Qu'est ce qu'un Médecin de la Peste ?

Publié par Steampunk Store le

Nous allons parler du médecin portant un masque au long bec de corbeau. On voit ce curieux personnage au milieu d'autres masques de carnaval ou de mardi gras, dans de vieux livres d'histoire ou de nombreuses œuvres steampunk, si bien que le thème du Plague doctor (pour les anglophones) est devenu un archétype emblématique de notre mouvement rétro-futuriste.

  

Histoire et description du médecin de la peste

Naissance d'un mythe.

L'uniforme comportait un ensemble tout en cuir avec un masque en forme de bec rempli d'herbes odorantes et un haut-de-forme. Ce qui indiquait que la personne était, en fait, un médecin.

qu'est ce qu'un médecin de la peste? | steampunk-store

L'uniforme des médecins contre la peste a été conçu pour les protéger de la contamination et limiter ainsi la propagation d épidémies de peste . Bien sûr ce n'était pas le cas, la médecine de cette époque n'était pas très scientifique et reposait sur des suppositions hasardeuses.

La peste noire ou grande peste est l'épidémie de peste bubonique la plus meurtrière de l'histoire. Elle a anéanti quelque 25 millions d'Européens rien qu'en quelques années. Par désespoir, les villes embauchèrent une nouvelle race de docteurs, appelés médecins de la peste, qui étaient soit des professionnels de second ordre, soit de jeunes médecins avec une expérience limitée ou bien même qui n'avaient aucune formation médicale certifiée du tout.

Ce qui était important, c'est que le médecin de la peste était prêt à s'aventurer dans les régions touchées par la pandémie et à comptabiliser le nombre de cadavres. Après plus de 250 ans de lutte contre la peste, l'espoir est enfin arrivé avec l'invention d'un masque qui permettrait de bloquer les effluves dangereuses ainsi qu'un pantalon, un manteau et un chapeau en toile cirée. Malheureusement, cela n'a pas très bien fonctionné.

 

Science imparfaite, combinaison imparfaite.

 

Les principales responsabilités d'un médecin de la peste, ou Medico della Peste, n'étaient pas de guérir ou d 'assister les malades. Leurs tâches étaient plus administratives et laborieuses puisqu'ils s'occupaient du suivi des victimes de la peste noire, assistaient à des autopsies occasionnelles ou étaient témoins des testaments des morts et des mourants. Comme on pouvait s'y attendre, certains médecins de la peste ont profité de l'argent de leurs patients et se sont enfuis avec leur testament final. Les péripéties cependant été nombreuses, ces comptables de la peste étaient vénérés mais aussi parfois tenus en otage. Toutes les situations pouvaient se présenter dans ces zones de mort et de désespoir.

Engagés et payés par la ville, les médecins de la peste s'occupaient de tout le monde, quel que soit leur statut économique, bien qu'ils aient parfois inventé leurs propres cures et teintures qu'ils fournissaient contre rémunération pour les patients les plus riches.

Les médecins et les victimes n'ont pas tout de suite compris comment la peste s'était propagée. Cependant, au XVIIe siècle, les médecins avaient souscrit à la théorie du miasme, qui était l'idée que la contagion se propageait par l'air nauséabond. Auparavant, les médecins de la peste portaient divers vêtements de protection, mais ce n'est qu'en 1619 qu'un "uniforme" fut inventé par Charles de l'Orme, le médecin de louis XIII le plus expérimenté.

De l'Orme écrit à propos du costume : "Sous le manteau, on porte des bottes en cuir marocain (cuir de chèvre)...et une blouse à manches courtes en peau lisse...Le chapeau et les gants sont aussi faits de la même peau...avec des lunettes au-dessus des yeux..."

Parce qu'il croyait que les vapeurs nauséabondes pouvaient s'infiltrer dans les fibres de leurs vêtements et transmettre des maladies, de l'Orme a conçu un uniforme composé d'un manteau de cuir ciré, de jambières, de bottes et de gants destinés à dévier les miasmes de la tête aux pieds. La combinaison a ensuite été enduite de suif, de graisse animale blanche et dure, pour repousser les liquides corporels. Le médecin de la peste a également revêtu un chapeau noir proéminent pour indiquer qu'ils étaient, en fait, un médecin. Il portait également un long bâton de bois qu'il utilisait pour communiquer avec ses patients, les examiner et, à l'occasion, éloigner les plus désespérés et agressifs. Selon d'autres récits, les patients croyaient que la peste était une punition envoyée par Dieu et demandaient au médecin de la peste de les fouetter en se repentant.

L'air nauséabond était également combattu avec des herbes douces et des épices comme le camphre, la menthe, le clou de girofle et la myrrhe, entassés dans un masque grotesque avec un bec d'oiseau. Parfois, les herbes étaient enflammées avant d'être mises dans le masque pour que la fumée puisse protéger davantage le médecin contre la peste.

médecin de la peste dans les bois | steampunk-store

Ils portaient aussi des lunettes rondes en verre. Une cagoule et des bandes de cuir retenaient les lunettes de protection et le masque à la tête du médecin. En plus de l'extérieur en sueur et horrifiant, le costume était profondément défectueux puis-qu''il avait des trous d'aération creusés dans le bec. En conséquence, beaucoup de médecins ont contracté la peste et sont morts.

Bien que de l'Orme ait eu la chance de vivre jusqu'à 96 ans, la plupart des médecins de la peste avaient une espérance de vie très courte, les piqûres mortelles des puces ne pardonnaient pas, même avec leur épaisse combinaison. Et ceux qui n'étaient pas malades vivaient souvent en quarantaine constante. En bref ils menaient une existence solitaire et ingrate pour des médecins envoyés en première ligne qui étaient souvent prêt à aider au prix de leur vie.

 

Les traitements horribles des médecins contre la peste

 

Parce que les médecins de la peste n'étaient confrontés qu'aux symptômes horribles et non à une compréhension approfondie de la maladie, on leur permettait souvent de procéder à des autopsies. Ces dernières, cependant, n'ont eu tendance à ne rien donner. Les médecins de la peste ont donc eu recours à des traitements douteux, dangereux et débilitants. Ils n'étaient en grande partie pas qualifiés, de sorte qu'ils avaient moins de connaissances médicales que les "vrais" médecins qui eux-mêmes souscrivaient à des théories scientifiques erronées. Les traitements allaient de l'étrange à l'horrible.

Ils s'exerçaient à recouvrir les bubons (des kystes remplis de pus de la taille d'un œuf que l'on trouve sur le cou, les aisselles et l'aine) d'excréments humains qui propagèrent probablement l'infection. Ils se sont également tournés vers la saignée et l'ablation des bubons pour drainer le pu. Les deux pratiques étaient très douloureuses, mais le pire devait être de verser du mercure sur la victime et de la placer dans un four.

médecin de la peste steampunk | steampunkstore

Comme on pouvait s'y attendre, ces tentatives ont souvent accéléré la mort et la propagation de l'infection en ouvrant les plaies de brûlure et les kystes qui s'infectaient. Aujourd'hui, nous savons que les fléaux buboniques et les maladies accompagnantes comme la pneumonie ont été causés par la bactérie Yersinia pestis qui était transportée par les rats et commune dans les milieux urbains. La dernière épidémie de peste urbaine aux États-Unis s'est produite à Los Angeles en 1924 et nous avons depuis trouvé un remède avec des antibiotiques courants.

Cette combinaison de protection contre les effluves et ces horribles traitements demeurent heureusement dans le passé, mais la volonté des médecins de la peste de séparer les malades des personnes saines, de brûler les contaminés et d'expérimenter des traitements a permis aussi de sauver de nombreuses vies. La peste qui a semé la terreur et la mort dans l'Europe médiévale, qui a fait tomber de puissants empires est des milliers d'années plus vieille que ce que l'on pensait. Mais ceci est une autre histoire.

Bien que le célèbre costume de médecin contre la peste n'ait pas été porté pendant la fameuse peste noire, les historiens affirment qu'il était souvent utilisé par les médecins contre la peste "pendant la peste de 1656, qui a tué 145 000 personnes à Rome et 300 000 à Naples". L'efficacité du costume est tout à fait relative. Néanmoins, le masque effrayant du médecin contre la peste a trouvé un autre usage - dans le théâtre. La figure du médecin à bec est devenue un personnage de la commedia dell'arte et le masque est toujours porté pendant le Carnaval de Venise, en Italie.

 

Pourquoi les Steampunks utilisent tant le costume du médecin de la peste ?

Un costume chargé de l'histoire de millions de morts.

Bien que que nous considérons aujourd'hui leur apparence comme relativement redoutable, ils n'étaient à l'origine que des médecins, et ils existent depuis l'aube des temps, depuis qu'il existe des fléaux apparemment. Notre premier signalement de médecins spécialistes de la peste remonte aux environs de l'an 400 après J.-C., bien avant la théorie des germes de la maladie. Ces médecins étaient engagés par le sénat romain pour soigner tous ceux qui ont la peste. Ils sont devenus un symbole même de la mort et des calamités. Cela n'est pas surprenant, étant donné que les mesures de protection qu'ils ont prises étaient presque totalement inefficaces. En général, 90 % des médecins contre la peste sont morts des maladies qu'ils essayaient de traiter. Pendant ce temps, la partie la plus distinctive du costume, le masque, a été créé pour contenir de l'encens ou des herbes qui empêchaient ostensiblement le "mauvais air", et empêchaient ainsi le médecin peste de tomber malade. Idéalement, du moins, car cela ne fonctionnait pas vraiment dans la pratique. L'effet final, bien sûr, était quelque peu terrifiant, mais il est important de noter que sous ces étranges costumes se cachaient des hommes qui essayaient de guérir les malades. Leur salaire était élevé (près de quatre fois plus élevé que celui d'un médecin régulier, selon certains témoignages), mais leur taux de mortalité était également élevé.

médecin de la peste gothique | steampunk-store

Nous considérons les masques comme une sorte d'ornement, mais pour le médecin de la peste, ils étaient strictement fonctionnels et très désagréables. En fait, porter la tenue de médecin contre la peste a dû être une expérience absolument horrible, mais ils l'ont quand même fait. N'eut été de leur apparence redoutable, les médecins de la peste auraient pu être considérés comme des héros. Certes, bon nombre d'entre eux étaient des escrocs qui essayaient de tirer profit des salaires élevés, mais certains d'entre eux essayaient vraiment d'aider.

Alors pourquoi le Steampunk est-il absolument inondé de médecins contre la peste ?

En apparence, le médecin de la peste  semble être idéologiquement opposé au Steampunk. Tout d'abord, avec la popularisation de la théorie des germes de la maladie au milieu des années 1800, les médecins de la peste sont devenus plus ou moins une chose du passé. Ou du moins, le costume de médecin contre la peste est devenu très désuet. Les médecins de la peste n'entrent donc pas vraiment dans la période victorienne souvent associée au Steampunk.

Deuxièmement, les médecins contre la peste représentent à bien des égards la superstition plutôt que la science. Respirer de l'encens pour éloigner la maladie ? Cela semble plutôt stupide à un public moderne, et ressemble beaucoup plus à des absurdités que de la science. Éliminer les puces sur les animaux et comprendre que c'était les rats noirs les transportant le pire vecteur de la maladie était totalement impossible pour l'époque.

Cependant, il est important de se rappeler qu'à l'époque où le costume de médecin contre la peste a été inventé, c'était la science à son meilleur. Ces gens ne secouaient pas des bâtons et ne priaient pas pour guérir, ils essayaient activement de traiter les patients en utilisant les dernières connaissances médicales à leur disposition. Certes, c'était généralement quelque chose comme "buvez ce mélange d'herbes que j'ai trouvé dans mon jardin", mais c'était quand même quelque chose.

Une autre chose qui renforce leur crédibilité en tant que scientifiques et objets de terreur, c'est que les médecins de la peste ont reçu l'autorisation de pratiquer des autopsies sur les victimes de la peste dans l'espoir de guérir la maladie. Ce n'est peut-être pas grand-chose à l'heure actuelle, mais à l'époque, les autopsies étaient considérées comme blasphématoires, mauvaises, terribles, etc... Donc, selon toute vraisemblance, ils faisaient un travail solide vers notre compréhension de l'anatomie, ceci à d'ailleurs considérablement développé la médecine de l'époque.

De ce point de vue, on peut presque considérer les médecins contre la peste comme des champions de la science, ou peut-être que les martyrs de la science seraient plus appropriés, étant donné leur taux de mortalité.

Une autre chose que les Steampunks aiment sont les costumes, et peu de costumes historiquement exacts sont aussi impressionnant que ceux du médecin de la peste. Bien sûr on est très loin du carnaval avec ses demi-masques vénitiens, bouffons et autres joker, le costume est sombre et finalement plus proche du gothique.

Les médecins de la peste ont l'air d'oiseaux terrifiants avec un masque d' Halloween des siècles avant l'heure. Idem pour équipement : lunettes et gadgets, ils avaient autant le pouvoir de sauver les gens que de les éloigner de terreur. Voilà pourquoi il n'est pas étonnant que le médecin de la peste ait captivé l'imagination des Steampunks. Ils étaient des parias qui avaient déjà un style rétro-futuriste en quelques sortes. Des hommes de science qui étaient considérés avec méfiance par le public, et qui sont maintenant une partie obscure et oubliée de l'histoire.

Voilà donc l'explication, merci de votre lecture, partagez l'article s'il vous a plu.

A bientôt vaporiste !


Partager cet article



← Article précédent Article suivant →

Articles populaires

TOP 10 des Meilleurs Séries TV Steampunk
TOP 10 des Meilleurs Séries TV Steampunk
Le Steampunk, si vous êtes là par hasard, est un mouvement littéraire qui devenant de plus en plus populaire, a comme...
En lire plus
Qu'est ce que la Musique Steampunk ?
Qu'est ce que la Musique Steampunk ?
Nous avons écrit cet article pour faire découvrir la musique steampunk au plus grand nombre. Vous avez probablement b...
En lire plus
Connaissez vous le Steampunk Post-Apocalyptique ?
Connaissez vous le Steampunk Post-Apocalyptique ?
Bienvenue dans un univers rétro-futur entre Mad-Max et l'Attaque des Titans. Le steampunk se concentre principalement...
En lire plus