D'où viennent les Pirates Steampunk ?

Publié par Steampunk Store le

Avec cet article, je vais répondre à une question qui revient souvent. Ce marronnier est une question simple, pourquoi il y a tant de pirates dans le Steampunk, et que font ils dans du rétro futur ? 

 

Mais avant tout, musique Maestro!

 Évidemment, le pirate en dirigeable n'a jamais existé dans la vie réelle, car nous n'avons jamais vraiment connu l'âge des dirigeables tel que nous l'imaginons dans le Steampunk.

Pourtant, lorsque nous imaginons un pirate de dirigeable, leurs tenues sont généralement basées sur le genre de look que nous voyons chez les pirates classiques, car c'est la plus proche analogie à un pirate de l'air. En particulier, l'inspiration du "look" des pirates steampunk semble s'inspirer des styles popularisés aux XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles, bien avant le XIXe siècle, époque à laquelle s'ancre le Steampunk et où il puise son style.

 En fait, la piraterie essentiellement commanditée par le gouvernement, c'est à dire les corsaires, a pris fin à l'époque victorienne.

 

Alors pourquoi voyons-nous tant de pirates steampunk, et pourquoi ont-ils l'air d'être du 17e siècle?

 

Tout d'abord, permettez-moi de clarifier quelque chose au cas où cela serait confus. La piraterie n'a pas pris fin au XVIIIe siècle, tout comme elle n'a pas commencé au XVIe siècle. La piraterie était bien vivante au XIXe siècle, bien qu'elle ait certainement décliné depuis l'"âge d'or de la piraterie" qui a eu lieu entre 1650 et 1730. C'est à cette époque que nous avons vu des pirates aussi célèbres que Henry Morgan, le capitaine Kidd et, bien sûr, Barbe Noire.

 A bien des égards, la piraterie est le "Far West" de l'Europe, en ce sens qu'elle a été fortement romancée et que la conception populaire de ce qu'elle était est aujourd'hui beaucoup plus fiction que réalité.

Pourquoi tant de pirates steampunk ?

Par ailleurs, la piraterie a été un problème constant au cours du XIXe siècle, en particulier dans les Caraïbes et aux États-Unis. Dans la première moitié du XIXe siècle, la marine américaine a dû concevoir plusieurs cuirassés spécifiquement pour lutter contre la piraterie dans le golfe du Mexique, les Caraïbes et la Méditerranée. L'un de ces navires, l'USS Grampus, est responsable du naufrage de l'un des pirates les plus célèbres de l'époque, Jean Lafitte. Lafitte était considéré par beaucoup comme la version portoricaine de Robin des Bois, et de nombreuses légendes urbaines ont vu le jour sur l'endroit où Lafitte aurait caché son trésor enfoui.

Lafitte, entre autres, fera même des raids dans des villes de la côte Est des États-Unis. Toutefois, après la chute de leur influence, la piraterie sous la forme de la traite des esclaves, qui a été interdite, reste assez répandue. À ce titre, la Marine a passé pas mal de temps à essayer d'éradiquer les navires impliqués dans cette méchante affaire pendant les dernières années du 19e siècle.

 De plus, entre 1840 et 1860 environ, la marine américaine et la marine royale ont créé une coentreprise pour éradiquer les pirates chinois en Asie. On ne pense pas souvent aux pirates chinois, mais ils existaient !

Sculpture pirate steampunk | steampunkstore

 Une autre chose à laquelle nous ne pensons pas très souvent est la piraterie fluviale. Alors que c'était un vrai problème en Amérique pendant un certain temps, il s'est atténué au début ou au milieu du XIXe siècle. Pourquoi n'y a-t-il pas de pirates de rivières Steampunk ? Ce n'est pas très glamour de voler des gens sur une rivière, je suppose.

 Alors, regardez toute cette inspiration dans laquelle vous pouvez puiser dans la piraterie des années 1800 ! Pirates des caraibes, pirates chinois, corsaires français ou anglais, et plus encore... C'est vraiment une richesse de l'imaginaire collectif.

 

Pourquoi, alors, nous inspirons-nous principalement de l'âge d'or de la piraterie lorsque nous pensons aux pirates ?

 

C'est en grande partie grâce à la puissance de l'ambiance et du dépaysement. A l'instar du Far West ou du post apocalyptique, cet univers de la piraterie a été romancé. Un univers qui fait rêver par des légendes et des faits historiques épiques. On a vite fait de rêver  d'aventures, de trésors , se perdre dans l'immensité de l'océan, visiter ses îles mystérieuses et ses monstres marins titanesques et de liberté.

 Vous ne le savez peut-être pas, mais au Far West, les éditeurs de romans en fascicules publiaient des romans occidentaux. Ils n'ont même pas attendu que l'histoire les ait éloignés de la sale réalité, parce qu'ils n'y étaient pas obligés. Les communications de l'Ouest vers l'Est étaient plutôt rares à l'époque, de sorte que l'Ouest aurait aussi bien pu être l'"Orient exotique" pour les gens vivant sur la côte Est des États-Unis. En fait, vous n'y avez peut-être pas pensé, mais la distance entre la côte est des États-Unis et la frontière occidentale (selon l'endroit où vous tracez la frontière) est pratiquement la même que celle qui sépare l'Angleterre de la Turquie. La Turquie, qui a été considérée comme "l'Orient" pendant un certain temps. Il n'est donc pas surprenant que nous ayons vu des histoires de Far West surgir à la même époque que les contes "orientaux".

Costume de pirate steampunk | steampunkstore

 La piraterie n'a peut-être pas eu le même attrait, étant donné la proximité qu'elle avait parfois, mais les hors-la-loi sont toujours populaires auprès d'un peuple qui en veut à son gouvernement. Ainsi, de nombreux pirates sont devenus presque des adeptes de culte, un peu comme Bonnie et Clyde, par exemple. Comme je l'ai dit tout à l'heure, Lafitte était considéré par beaucoup comme une sorte de Robin des Bois.

Ainsi, bien que la piraterie ait existé au XIXe siècle, ce qui lui a donné une inspiration pour le Steampunk, nous avons amplifié la vision romantique de la piraterie dans la construction des mondes et des tenues. Le mouvement steampunk adore ajouter du fantastique, voilà les simples bateaux transformés en zeppelin et les pirates qui s'équipent de technologie tellement plus ambitieuses que leur simples jambes de bois et perroquets bégayants.

Après tout, il y a une tonne de films et d'images représentant des pirates de l'âge d'or, mais il n'y en a pratiquement pas qui représentent des pirates du XIXe siècle. En y repensant le premier pirate dans la littérature à posséder un bateau volant doit dater de 1902, le romancier J.M. Barrie qui créa Peter Pan et bien sûr son némesis, le Capitaine Crochet. Ensuite Jules Verne qui inspire au voyage et à l'aventure rapproche le monde de la mer, avec son Capitaine Némo, au mouvement steampunk qui s'est depuis emparé de l'auteur et de son univers.

 

 Il n'est donc pas surprenant que le Steampunk puise son inspiration dans ces univers !

 

A bientôt vaporistes pour un nouvel article, merci de partager celui là.


Partager cet article



← Article précédent Article suivant →

Related Posts

Connaissez vous le Steampunk Post-Apocalyptique ?
Connaissez vous le Steampunk Post-Apocalyptique ?
Bienvenue dans un univers rétro-futur entre Mad-Max et l'Attaque des Titans. Le steampunk se concentre principalement...
Read More
Le guide des Vêtements Steampunk pour Homme
Le guide des Vêtements Steampunk pour Homme
Le Steampunk est une sous-culture de la science-fiction et de la mode en plein essor. Pour cette raison, il est de pl...
Read More
Top 10 des meilleurs jeux vidéo steampunk
Top 10 des meilleurs jeux vidéo steampunk
Dans l' univers Steampunk la vapeur est roi et la mode victorienne magnifiée de science fiction n'a jamais été démodé...
Read More